Forum La Pizza



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Forum La Pizza

Forum La Pizza

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum de la pizza et des pizzaïolos

Thierry Graffagnino Consulting


100% tomate italienne


Matérièl pour pizzeria


CLASSICA & ROMA



Les messages ayant le plus de réactions du mois

+5
mamad06
drakni
Thierry Graffagnino
simon36
aymeric
9 participants

Pizza VS diète et santé

drakni
drakni
Club V.I.P
Club V.I.P


Messages : 1683
Points : 1827
Date d'inscription : 15/03/2020

Pizza VS diète et santé - Page 3 Empty Re: Pizza VS diète et santé

Message par drakni Mer 17 Mar 2021 - 20:45

J'ai mal résumé je pense cette partie sur les glucides. Les glucides sont dégradés par la levure et transformés en gaz carbonique et en alcool (qui s'évapore à la cuisson). Les glucides simples sont consommés en premiers par la levure, on a donc forcément un abaissement de l'indice glycémique en prolongeant au maximum le temps de maturation.


______________________________________
- William -
Amateur de pizza depuis toujours !
Marc
Marc
Membre Actif
Membre Actif


Messages : 40
Points : 53
Date d'inscription : 21/11/2020

Pizza VS diète et santé - Page 3 Empty Re: Pizza VS diète et santé

Message par Marc Sam 27 Mar 2021 - 9:23

Bonjour à tous, pour rajouter une couche sur la nutrition et plus précisément sur l'absorption des calories. 1gr de protéines : 4 Kcal, 1gr de glucides : 4 Kcal et 1gr de lipide : 9 Kcal.
Ces éléments même si ils ont des valeurs identiques ou différentes, ils n'ont pas les mêmes utilisation dans notre corps.
Notre problématique sociétale, l'excès, le manque d'activité physique, et quand manger...
Ce que l'on appelle la chrononutrition, manger la même pizza le midi que le soir, n'aura pas du tout le même impact sur le corps, c'est à dire, le stockage des glucides. Manger cette pizza le soir, la grande partie des glucides vont se transformer en lipides donc en graisse. Alors que la pizza et ses glucides du midi va sûrement être utilisés en carburant pour la journée.
Absorption des glucides les IG
faibles vont aller dans ce qu l'on appelle le stock de glycogène musculaire. Réservoir de carburant pour les efforts musculaire. Tandis que les IG élevé si ils ne sont pas utilisés rapidement se transforme en graisse qui lui aussi un réservoir de carburant, mais plus difficile à utiliser.
Pour partager ma vision, je suis partisan du goût, IG faible ou élevé. Je ne pense pas qu'un effort sur la valeur calorique d'une pizza va jouer dans la balance. C'est plutôt une histoire de savoir se faire plaisir mais aussi de se restreindre. On revient au mélange savant d'une bonne pizza comme celle de la vie. C'est l'équilibre.

Thierry Graffagnino et simon36 aiment ce message

aymeric
aymeric
Club V.I.P
Club V.I.P


Messages : 1159
Points : 1230
Date d'inscription : 19/02/2019

Pizza VS diète et santé - Page 3 Empty Re: Pizza VS diète et santé

Message par aymeric Dim 28 Mar 2021 - 16:19

Ce n'est pas forcement une généralité, stopper les glucides le soir pour éviter le stockage des graisses n'est pas la meilleure stratégie loi de la. Pendant cette periode de jeun, si les glucides font défaut le passe en relais hormolal avec une sécrétion d'adrenaline et de cortisol qui provoquent un réveil nocturne. Mauvais sommeil = ennemi de la perte de poids, stress ou du mois cortisol = ennemi aussi de la perte de poids.
On diabolise souvent le sucre ( glucides ) mais c'est à la base le substrat préféré du corps. Il n'est tellement pas dangereux que le corps est capable d'en fabriquer lorsque celui ci fait défaut. ( néo-glucogénése )
S'en priver et basculer en relais hormonal ou en cétose sont des stratégie faisables sur une courte durée mais dangereuses sur le long terme. Les secrétions continues d'adrénaline et de cortisol sont très néfastes.
Il n'existe pas un repas plus ou moins important que les autres petit dej ou diner. Ils sont tous importants et pour un fonctionnement optimal du corps la meilleure stratégie est de respecter sur chaque repas son ratio en % Proteines / glucides / lipides sans dépasser le total kcal journalier en fonction de son estimation (poids, masse grasse, métabolisme, activités journalière, sport )

L'index glycémique c'est pareil ça s’interprète souvent pas de la meilleure manière, la charge glycémique est plus à prendre en considération. Et encore une fois un index glycemique haut n'est pas forcément mauvais si le pic a lieu juste avant et si possible de suite après un entrainement sportif. Ce qui est mauvais c'est les excés de pics répétitifs sur la journée qui vont donner une résistance à l'insuline et une secretion de glucagon excessive.

Thierry Graffagnino et simon36 aiment ce message


    La date/heure actuelle est Sam 27 Nov 2021 - 12:57