Forum La Pizza



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Forum La Pizza

Forum La Pizza

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum de la pizza et des pizzaïolos

Thierry Graffagnino Consulting


Inscriptions formations

Les jours d'après... Logo_i24

100% tomate italienne


Matérièl pour pizzeria


CLASSICA & ROMA



Les messages ayant le plus de réactions du mois

» Message de Thierry Graffagnino dans Anniversaire Thierry
( 5 )


» Message de Gregory dans Levure SAF Instant
( 5 )


» Message de Simon36 dans Les pizzas de Simon
( 4 )


» Message de Master07 dans La pizza mais pas que.
( 4 )


» Message de Simon36 dans Les pizzas de Simon
( 4 )


3 participants

Les jours d'après...

avatar
Invité
Invité


Les jours d'après... Empty Les jours d'après...

Message par Invité Mer 25 Mar - 10:58

Bonjour,

je lis ça et là que l'après épidémie risque d'être une période difficile à traverser pour nos commerces.
Quels sont les éléments qui vous font craindre cela ?
Ne peut-on pas penser, au contraire, que les gens vont se lâcher et consommer plus que d'habitude ?
jace112
jace112


Messages : 55
Points : 90
Date d'inscription : 03/03/2020

Les jours d'après... Empty Re: Les jours d'après...

Message par jace112 Mer 25 Mar - 11:36

Oui, l'envie sera là, mais les finances ?
avatar
Invité
Invité


Les jours d'après... Empty Re: Les jours d'après...

Message par Invité Mer 25 Mar - 12:51

Bonsoir Jacques,

je pense que les gens vont avoir envie de se lâcher, de se balader et de reprendre les petits plaisirs de la vie. La situation est très grave en France et je pense très sincèrement qu'il faudra encore 4 à 6 semaines avant de voir la fin de la pandémie, et je trouve que je suis encore trop optimiste...

Yann
avatar
Invité
Invité


Les jours d'après... Empty Re: Les jours d'après...

Message par Invité Mer 25 Mar - 20:46

Yannthai a écrit:Bonsoir Jacques,

je pense que les gens vont avoir envie de se lâcher, de se balader et de reprendre les petits plaisirs de la vie. La situation est très grave en France et je pense très sincèrement qu'il faudra encore 4 à 6 semaines avant de voir la fin de la pandémie, et je trouve que je suis encore trop optimiste...

Yann
 Je suis assez tenté de penser comme toi !
Flashfred
Flashfred
Club V.I.P
Club V.I.P


Messages : 1271
Points : 1297
Date d'inscription : 20/07/2017

Les jours d'après... Empty Re: Les jours d'après...

Message par Flashfred Ven 27 Mar - 14:10

Il s'agit d'une situation inédite dans l'histoire de l'humanité.
Celui qui vous dit ce qui va se passer est par conséquent un charlatan.
Maintenant, il y a des éléments objectifs (mais souvent contradictoires) qui peuvent laisser imaginer la suite des événements.

Les positifs :
- Un "rattrapage" de consommation. Les salariés ont peu ou pas perdu de revenu, et ont beaucoup moins dépensé pendant le confinement (pas de loisir, sorties, déplacements...)
- Une envie de sortir, rencontrer du monde, discuter... Très bon pour les commerces de proximité
- Le marché va être épuré avec la disparition de ceux qui étaient déjà en difficulté, donc profitable à ceux qui restent

 Les négatifs :
- Situation économique en berne, donc baisse du pouvoir d'achat
- Le CA perdu ne sera jamais remplacé
- Les aides de l'État ne sont, pour la plupart, que des différés de charges (impôts, loyer, énergies...). Elles vont donc peser encore longtemps sur nos entreprises

Pour résumer, on sait que ça va coûter cher, mais on ne sait pas qui va payer. :Squest:
On peut facilement imaginer que les dettes des États vont s'envoler, encore faut-il des investisseurs pour acheter cette dette ! Le phénomène touchant la quasi totalité du monde civilisé, on ne sait pas trop qui va pouvoir prêter.
Peut-être va-t-on se retrouver, comme après la seconde guerre mondiale, avec un effacement d'une bonne partie de la dette. Ce seront donc les Riches (les détenteurs de titres, les épargnants et les financiers) qui paieront, ce qui permettra une embellie économique de la "reconstruction" (et pourquoi pas un équivalent des Trente Glorieuses).

Mais la Finance d'aujourd'hui n'a rien à voir avec celle des années 50, et son pouvoir peut laisser penser qu'elle ne se laissera pas faire, et que les dirigeant feront tout pour sauver les banques et les fonds de pension. Ce seront alors les "Pauvres" qui paieront avec un chômage de masse, une baisse des pensions des retraités, et une chute vertigineuse du pouvoir d'achat pour les autres.

En tout cas, ce qui est presque sûr, c'est que la vieille Europe, et encore plus la France, avec leurs lourdeurs administratives et leurs lois protectrices, verront les conséquences de la crise amorties. S'il s'agit d'une embellie économique, on en profitera un peu moins que les autres. Par contre, si c'est une grave crise économique, on sera un peu épargnés.

Qui vivra verra...
Madonia
Madonia


Messages : 1952
Points : 1980
Date d'inscription : 29/05/2017

Les jours d'après... Empty Re: Les jours d'après...

Message par Madonia Sam 28 Mar - 11:20

Flashfred a écrit: Les négatifs :
- Situation économique en berne, donc baisse du pouvoir d'achat
- Le CA perdu ne sera jamais remplacé
- Les aides de l'État ne sont, pour la plupart, que des différés de charges (impôts, loyer, énergies...). Elles vont donc peser encore longtemps sur nos entreprises

Pour résumer, on sait que ça va coûter cher, mais on ne sait pas qui va payer. :Squest:

Si je peux me permettre de compléter plus particulièrement sur les "aides" de l’État accordées aux dirigeants, tu ne cites pas les 300 milliards réservés aux entreprises de toutes tailles, accessibles via BPI France, destinés à nous endetter (PME, indépendants, libéraux, artisans et autres TPE) sous-couvert de nous venir en aide et dans le but de réaliser du profit sur le dos de la crise. Dans ce cas finalement on sait qui paie.


______________________________________
Sébastien - Don Madonia PIZZA
avatar
Invité
Invité


Les jours d'après... Empty Re: Les jours d'après...

Message par Invité Sam 28 Mar - 13:40

Madonia a écrit:
Si je peux me permettre de compléter plus particulièrement sur les "aides" de l’État accordées aux dirigeants, tu ne cites pas les 300 milliards réservés aux entreprises de toutes tailles, accessibles via BPI France, destinés à nous endetter (PME, indépendants, libéraux, artisans et autres TPE) sous-couvert de nous venir en aide et dans le but de réaliser du profit sur le dos de la crise. Dans ce cas finalement on sait qui paie.


C'est exactement cela Don Madonia, tu as bien compris que le prix de cette aide sera élevé et va mettre des commerçants dans l'embarras le plus total !!!!

Yann

    La date/heure actuelle est Jeu 6 Oct - 21:19